Baobab
Association loi 1901 
F / 26420 La Chapelle en Vercors
TEL : (33) 04 75 48 20 03
Mel : senegalenvercors@parcduvercors.net
Sénégal en Vercors
  LES VIDEOS  (très) amateurs   http://www.dailymotion.com/Senegal-en-Vercors
Un conteneur pour le Sénégal                                La Lutte Serrer                            Le charbon vert
Découvrir Apprendre Partager Agir Soutenir Envie de plus
Plein de sites…
Oasis

Le banc de Sable à Dionewar

Djifer


      Le port de Djifer




Localisation des îles du Saloum

 Le Saloum
Pays  des  Serrer  Niominka
dans le delta  du Siné-Saloum juste au nord de  la  Gambie, à  180km de  Dakar,  direction  Mbour,  Joal-Fadiouth,  Djifer

  Comme beaucoup d'association, Sénégal en Vercors est né suite à un voyage touristique : la rencontre d'une famille en vacances, avec des jeunes des les îles du Siné Saloum, en 1999, à Dionewar.

   Commençant par l'envoi de colis aux écoles et dispensaires, puis le financement d'un premier conteneur de lits pour les hôpitaux, il fallait trouver les moyens de continuer… puisque  le bouche à oreille fonctionnait à merveille.…
En effet, un hôpital nous proposait des lits médicalisés, fauteuils roulants, appreils de bloc opératoire…
en plus de table-bancs, livres et toute sorte de matériel que nous proposait des écoles.

    L'association est créée en octobre 2004, grâce à la volonté des habitants de La Chapelle en Vercors.
Petite association d'une trentaine de membres aux 4 coins de France, sa vocation est de soutenir le maintien des populations dans les villages.
Par tous les moyens possibles : apport de matériel pour les écoles, les dispensaires, informations concernant l'environnement et sa préservation, la santé,  aide à la création "d'entreprises", dialogue avec les jeunes et apport d'information par le biais de magazines.
Redonner espoir aux jeunes avant que l'attrait des pirogues clandestines ne soit trop fort !!!

Depuis 1999, plus question de tourisme : chaque voyage est,  encore et encore, la découverte de cette magnifique Terranga Sénégalaise.

Vivre au village de Dionewar, permet de découvrir la vie sans eau courante et l'électricité rare, les déplacements difficiles et aléatoires, l'hôpital à, minimum 1h de pirogue puis 2h de voiture sur des pistes défoncées.
Et la magnifique culture des Serrers Niominka (ethnie des îles du Saloum) et
les moyens à notre portée, de les soutenir pour envisager, avec eux les actions de l'association.
Vivre à Dakar et en banlieue, avec les jeunes Serrers, nous apprend le mode de vie citadin (La Chapelle en Vercors compte 650 habitants, alors la vie citadine…) et les cultures des autres ethnies du Sénégal, ainsi que leurs langues

pirogue au port  
Les îles du Saloum

Les îles


Document made with KompoZer